Madame Irma - Blog ésotérique Samhain Sabbath

Synopsis :

Francis menait une confortable vie de cadre supérieur, jusqu'à ce que la chief manager de sa maison mère américaine décide d'éjecter tout le monde. Pour ce quarantenaire, c'est un tel choc qu'il n'ose même pas l'avouer à sa jeune femme, Inès.
Désemparé et seul, Francis échoue chez une voyante qui, à défaut de lui apporter des réponses, va lui donner une idée...
Après avoir tenté en vain de se retrouver une situation, poussé par l'obligation de maintenir le train de vie familial, Francis se décide à devenir voyante. Bien que Ludovic, son ami d'enfance, tente de l'en dissuader, il se documente et invente le personnage de Madame Irma. Chaque jour, dans sa caravane, déguisé des pieds à la tête, il écoute et conseille toutes sortes de gens. Les affaires marchent bien mais au-delà de cela, Francis redécouvre ce qu'il avait perdu depuis longtemps : le goût de vivre et des autres.
Reste un énorme problème : Inès et ses proches ignorent tout de sa double vie. Entre Ludo, qui sent la catastrophe arriver, le bistrotier qui s'intéresse à Madame Irma, et Inès qui s'inquiète pour son couple, Francis va se retrouver dans des situations que même la plus grande des voyantes n'aurait pu prédire...

Ce film est un moment de pur bonheur pour moi. Ceci étant dit, il aborde un sujet très sérieux dont je parlerais demain dans un autre article, car parler de ça dans cet article ne me paraît pas approprié, de par le sérieux du sujet.
Revenons donc au film.

C'est une histoire qui a des aspects comiques, mais qui a un fond particulièrement humain. Il ne s'agit pas que de "Madame Irma" la voyante particulièrement gauche et pas douée pour un sous, mais d'un homme qui a perdu son travail, et qui après des tas de recherches, épuisé de lutter, vivant avec la peur gigantesque de perdre sa femme, se retrouve dans une situation qu'il n'aurait jamais imaginé. Se retrouver dans cette situation va l'obliger à voir les choses sous un angle nouveau, qui va réveiller son humanité. Il n'est pas doué en voyance, mais il conseille, aide, et au final, trouve sa place : Il aime aider les autres. Son travail d'avant et autres jobs similaires, ça ne lui convient plus. Il devient un homme qui s'épanouit en étant déguisé en femme et au contact des autres, dans une simplicité déconcertante.

Ce film est une belle leçon d'humanité, au final. C'est assez sympathique, de voir quelqu'un d'assez superficiel devenir une personne plus simple et donc, une personne bien plus épanouie, qui fini par découvrir ce qui est réellement important pour lui, dans sa vie.

Bien évidemment, le côté comique du film n'est pas négligeable, le film est signé Didier Bourdon, et le monsieur est tout de même connu pour être particulièrement drôle. Ce duo avec son ami Pascal Légitimus, est, une fois de plus, un duo qui fonctionne parfaitement.

Un film à voir, vraiment.