Je continue ma série d'articles promis, sur les techniques spirites les plus courantes. Vous pouvez, si vous arrivez nouvellement sur le blog, lire déjà l'article concernant la séance de spiritisme avec la planche Oui-Ja, vous trouverez le lien dans la liste ci dessous.

Le spiritisme est une pratique qui consiste à communiquer avec les êtres étant dans l'astral. On dira le plus souvent qu'il consiste à communiquer avec les personnes décédées, ce qui est tout à fait vrai. Mais pas seulement. Il est possible à n'importe quelle entité de communiquer par ce biais, car si c'est possible à une personne décédée, ça l'est davantage pour un être plus puissant, d'origine purement énergétique.

Il y a différentes méthodes de communications possibles. Je parle là des plus connues, des plus utilisées. Car en effet, certains communiquent aussi par le biais de l'art, en dessinant ou en peignant, par exemple.

  • Une séance avec ce qu'on nomme une planche Oui-Ja (écrit ici)
  • La table tournante (écrit)
  • L'écriture automatique (écrit ici)
  • L'incorporation

Il est donc question ici de la méthode de communication avec la table tournante.

Qu'est-ce qu'une table tournante ?

La photo ci dessous (prise sur internet), le démontre assez bien. Il n'y a pas besoin de beaucoup de matériel si ce n'est d'un guéridon, assez léger. C'est ce qui est recommandé, mais au fil du temps, il est apparu des témoignages de participants ayants utilisés des tables rectangulaires assez lourdes, et les résultats des séances n'en ont pas été affectés.

Table Tournante - Blog ésotérique Samhain Sabbath

L'histoire de la table tournante, son utilisation, sont plus intéressantes que son besoin en matériel. Et heureusement, sinon, je n'aurais pas grand chose à vous raconter.

Cette technique de table tournante, appelée aussi "danse des tables", ou aussi "télégraphe spirituel" dans les années 1850, est une pratique très ancienne, puisqu'on note déjà son apparition au 1er siècle, dans certains écrits. Il était question de "meubles parlants", et de "tables qui prophétisent".

Il n'y a rien d'étonnant, à ce que cette pratique soit si ancienne. Les esprits, entités, divinités sont là depuis un temps indéfinissable. Vouloir communiquer est un besoin que nous avons tous, vivants ou morts, les divinités communiquent elles aussi. Je ne suis donc jamais suprise, de voir lors d'une description d'une technique spirite, qu'elle est si ancienne.

Comment effectuer une séance ?

Le principe est très différent d'avec une planche Oui-Ja. Il s'agit cependant toujours de communiquer avec des esprits, entités, et le respect est toujours de mise, comme pour une séance avec un Oui-Ja. L'esprit est là, il faut donc faire attention. Vous faire mal leurs est possible. Mais il est rare que ça arrive, contrairement à tout ces récits qui ont pour but d'avoir l'air spectaculaires et impressionnants. Ils sont, la plupart du temps, grossis et même, disons-le carrément, de gros tissus de mensonges.

  1. Je ne le répéterai jamais assez. Ne faites JAMAIS de séance sans la présence d'un medium compétant. Par compétant, j'entends un medium qui a l'habitude de faire des séances, qui côtoie réellement des entités dans sa vie, qui sait les comprendre et leurs parler. Il est impératif qu'un medium compétant soit là, car en cas de problème, il saura gérer la situation.

  2. Lors de séance de table tournante, les participants désignent une personne qui dirigera la séance. C'est cette personne qui parlera. Les autres participants ne parlent pas. Il est évident que je vous recommande vivement de choisir le medium compétant qui vous accompagne, et personne d'autre.

  3. L'ambiance. Dans le passé, on recouvrait les miroirs de foulards, ou de voiles. La lumière tamisée, avec l'aide de bougies notamment, était de mise aussi. De nos jours, certains le font encore et je n'y voit aucun inconvénient. Tout comme certains n'appliquent pas ce "rituel" et effectue leurs séances tout rideaux ou volets ouverts, en plein jour. Je vous dirait, une fois de plus, de faire comme vous le sentez. Et je sais que bien évidemment, bon nombre de personnes préféreront faire la séance le soir.

  4. Votre attitude est importante. Préparez votre séance avec le medium qui va vous accompagner. Essayez d'être le plus calme possible. Préparez vos questions avec le medium, qui saura voir si elles sont formulées correctement, et ne risquent pas de poser problème, il les reformulera au besoin. Si le medium décide qu'il doit faire partir l'entité, n'allez pas contre sa décision. Si il prend une telle décision, c'est qu'il sent qu'il n'a pas d'autres choix.
    Quand je dis que l'attitude est importante, c'est valable pour toutes les personnes qui font la séance. Ainsi, n'acceptez jamais de faire de séance avec des petits rigolos qui n'ont pour envie que de s'amuser. Le spiritisme n'est pas un jeu et n'a rien de comique. Cette attitude n'est pas adaptée. Soyez calme, respectueux, n'ayez pas peur. Si vous êtes angoissés, avez peur, remettez la séance à plus tard. Il est important de faire la séance dans de bonnes conditions, et ces sentiments sont un appel à ce que ça ne se passe pas bien. Préparez vous psychologiquement à faire une séance, étudiez, discutez avec des gens qui ont de l'expérience. Ils sauront vous rassurer : Non, le spiritisme avec une table tournante n'est pas une pratique plus dangereuse que les autres par définition. Les praticiens qui vous disent ça ne sont pas compétants. Si il l'étaient, ils sauraient que c'est faux. Tout simplement. La seule chose qui peut rendre la séance dangereuse, c'est vous et votre attitude. Donc : Zen, et soyez accompagnés de gens compétants et très sérieux.

  5. Ayez toujours, à portée de main, de l'encens, comme le benjoin (j'utilise celui là personnellement). Je dis bien, à portée de main. Il ne faut surtout pas le mettre sur la table, c'est parfaitement irrespectueux. L'encens de benjoin est ici utilisé pour faire partir l'entité, du moins, c'est dans ce but que c'est utilisé. Accueillir l'entité avec le benjoin sur la table, équivaut à inviter un ami à dîner chez vous, avec un flingue à la ceinture "je t'invite, mais si tu fais pas ce que je veux, je te chasse". C'est incorrect, et même particulièrement méchant. Ne faites pas à une entité ce que vous ne feriez pas à une personne de chair et de sang. Se proteger n'est pas agressif. Vous feriez de même en allant n'importe où, vous prendriez vos précautions, vous êtes prudents et faites attention. Il faut avoir la même optique ici, tout simplement, sans virer à la paranoïa.

  6. Ayez aussi du sel (gros ou fin, ça n'a pas d'importance) dans votre cuisine ou dans votre coffre à matériel ésotérique (je parle de coffre parce que c'est ce que je possède personnellement), que vous pouvez charger et disposer dans votre maison ou appartement, au cas où il vous aura fallu le faire partir de force. Ce sel servira à l'empêcher de revenir chez vous. 

  7. Il est possible d'appeller une personne bien définie. Certains disposeront sa photo sur la table, d'autres non. Je vous dirait d'écouter votre ressentis. Mettez la photo si vous le souhaitez, en ressentez le besoin.

  8. Il faut un silence absolu, car le principe consiste à se concentrer sur la personne avec qui on souhaite communiquer. Ceci étant dit, le silence et le sérieux, ansi que la concentration sont requis lors de n'importe quelles pratiques spirites.

  9. Il vous faut donc vous asseoir autour de votre table, et d'y poser vos deux mains dessus, légèrement. L'effleurer, si vous préférez. La photo ci dessus vous indique parfaitement ce que je viens d'écrire.
    Lorsque vous serez prêts, c'est là que le silence règne, que vous vous concentrez
    sur la personne choisie, si il y en a une, ou simplement sur la venue d' un esprit si vous n'avez choisi personne en particulier.

  10. Après un laps de temps plus ou moins long, la table bougera. Le mouvement peut être très léger, vous pourrez donc lui demander si il est là, et de frapper un coup sur la table pour confirmer sa présence.
    Vous lui demanderez de frapper un coup pour "oui" et deux coups pour "non", pour répondre à vos questions.
    Ensuite, vous lui demanderez de frapper un certains nombres de fois en fonction des lettres de l'alphabet : 1 coup pour "A", 2 coups pour "B", etc.

    Vous pouvez également, au lieu de frapper sur ladite table, lui demander de la faire tourner. Par exemple, une fois dans le sens des aiguilles d'une montre pour "oui", et dans le sens inverse des aiguilles d'une montre pour "non".
    Pour l'alphabet, vous lui demanderez de tourner la table dans le sens des aiguilles d'une montre une fois pour "A", deux fois pour "B", etc.

  11. Lorsque la séance est finie, remerciez-le, dites lui au revoir, et retirez vos mains de la table.

Je pense qu'il n'est pas utile de préciser que ces séances peuvent être extrêmement longues.

Faites attention à vos questions. Je lis trop souvent sur le net : 

- "Esprit es-tu là ?
- "Si oui, frappes un coup, si non, frappes deux coups".

Si l'esprit frappe deux fois, il ne faudra pas être surprit, car il suffit de réfléchir à l'absurdité de la question. Si l'esprit est là il frappera, si il n'y a personne, personne ne frappera, c'est logique.
Le spiritisme est déjà, par nature, une technique qui permet à n'importe quel esprit de venir vous parler et se moquer de vous, si en plus vous leurs tendez la perche avec des questions débiles, ne vous attendez pas à vivre une séance agréable. Ce genre de choses est littéralement un appel aux esprits on ne peut plus néfastes, qui ne verront qu'une occasion de s'amuser un peu, à votre détriment.

Il va de soi que, comme pour les séances avec un Oui-Ja, je suis pour la pratique de ces séances, mais avec parcimonie, et dans les règles de l'art, suivez donc bien les conseils ci dessus afin d'assurer votre protection. N'abusez également pas de séances, n'appelez des esprits que pour des raisons valables. Si nous n'aimons pas être dérangés à tout va, eux non plus.