Qu'avons nous le droit de faire en magie - Blog ésotérique Samhain Sabbath

C'est une question qu'on me pose souvent, mais pas tout à fait sous cette forme, bien que ce soit très proche. Je vais donc donner mon opinion, sachant que derrière, vous êtes libres de prendre vos décisions.

Quel rituel avons nous le droit de faire ou non.... Personnellement, je m'en interdit beaucoup. Parce que malheureusement, beaucoup, l'air de rien, impliquent une manipulation, même si certains pensent agir pour le bien des autres. Ils sont tellement persuadés de faire ce qui est bien qu'ils ne se demandent à aucun moment si ils en ont simplement le droit.

Le cas le plus récurent est ce que certains appellent la magie rouge (la magie n'a pas de couleur, d'ailleurs), ou encore la magie d'amour. Ce que je trouve assez ironique, c'est qu'ici on parle d'amour, alors qu'il s'agit plutôt, selon moi, de magie de manipulation, ou encore de magie d'égoïsme, je passerais les autres termes qui me viennent en tête.

Nous allons analyser ensemble cette pratique de la magie.

Nous allons donc inventer un couple, que nous appellerons Stéphane et Julie. Ces noms sont les premiers qui me soient venus, après Roger et Josette, ne me demandez pas pourquoi, pour l'amour du ciel.

Stéphane quitte Julie. Il n'est plus amoureux, ou pense ne plus l'être. Julie vient me voir, et me demande de faire un rituel pour qu'il revienne auprès d'elle, parce qu'elle pense qu'il l'aime encore. Je refuse catégoriquement. Voici mes raisons.

- 1) Je n'ai aucun droit sur la vie de ce jeune homme.
- 2) Qu'il soit amoureux ou non, ce n'est quand même pas à moi de décider si oui ou non, il doit revenir.
- 3) Je n'ai pas à juger de qui doit vivre avec qui, sous le simple prétexte qu'une personne, j'en suis désolée, vit un chagrin d'amour.
- 4) Ce n'est pas à moi de décider, ou d'estimer, si ils ont un avenir ensemble.
- 5) Cette personne a fait le choix, libre et en pleine position de ses moyens, de partir. Je dois le respecter.
- 6) Personne n'a le droit de décider, ou d'estimer qu'il a "fait une erreur", en partant.

Oui. Tout ça, c'est la même chose. Quand je lis que des praticiens acceptent de faire ce genre de rituels, et croyez-moi j'en croise beaucoup sur la toile ésotérique, ça me fait sortir de mes pompes. Ce sont des gens, qui en ce qui me concerne, ne poussent pas leurs réflexions jusqu'au bout, et j'en suis très triste, parce que beaucoup d'entre eux ne sont pas méchants pour un sous, mais veulent juste aider.
Se mettre à la place d'autrui est pourtant si simple.
Si eux, étaient l'objet ce ce genre de rituels ? Comment réagiraient -ils ? Remercieraient-ils la personne qui les a manipulé, qui n'a pas respecté leurs volonté, cette décision qu'ils avaient le droit de prendre ? Ça m'étonnerais beaucoup.

Nous allons maintenant aborder l'aspect le plus grave des choses. Un homme ou une femme qui revient près d'une personne sous l'effet d'un rituel, n'est donc pas réellement consentant, puisque dans son état normal, cette personne est partie. Hors, un homme ou une femme qui se retrouve donc à avoir des relations sexuelles avec une personne qu'elle a quitté, et donc qui a ces relations sous influences, ça porte un nom.
Vous comprenez maintenant, je suppose, pourquoi ces praticiens me mettent dans une colère noire, même si, je le répète, beaucoup d'entre eux sont armés de bonnes intentions. En ce qui me concerne, ce à quoi ils contribuent en réalité est grave, et il est très urgent qu'ils s'en rendent compte. Je crois que ce qui m'effraie le plus, c'est que la plupart d'entre eux n'ont même pas poussé leurs réflexion plus loin que "je suis gentil et j'aide". Non, ils n'aident pas, ils décident pour les autres, s'occtroient des droits qu'ils n'ont pas, et manipulent, allant jusqu'à se conduire d'une façon qui les répugneraient très certainement si ils en avaient conscience. 
Et par pitié, qu'on ne me serve pas un "mais si il/elle est consentant", non il/elle ne l'est pas, puisqu'à la base, il/elle avait décidé de partir !!! Il/elle est simplement revenue à cause d'un rituel qui n'aurait jamais dû être effectué, donc non, je regrette, il n'y a pas consentement. Une personne sous l'effet d'une drogue collée à son insu dans son verre peut dire oui, est-ce que ça lui retire son statut de victime ? Non. Et dans ce cas précis, ce n'est pas parce que la personne n'avale rien que son statut de victime n'existe pas, qu'elle n'agit pas contre son gré, que la manipulation n'a pas lieu.
Autre point : En faisant revenir quelqu'un qui avait décidé de partir, peut importe ses raisons, on empêche peut être les véritables amours de ces personnes d'arriver dans leurs vies. En pensant bien faire et en voulant améliorer des vies, on peut, en réalité, les bousiller réellement.

La magie, c'est un art noble. Elle ne doit pas servir à faire du mal, même si ce mal a une apparence d'amour. On dit que l'habit ne fait pas le moine, mais ce concept s'applique à tout. Les choses peuvent être belles en apparences, on veut aider parce qu'on aime les autres et qu'on ne veut pas les voir souffrir. C'est très noble et très beau d'éprouver ça pour les autres. Je ne pense pas que ces praticiens soient tous des mauvaises personnes. Certains d'entres eux sont des gens gentils, qui ont juste à coeur de bien faire, et je le comprends.
Mais selon moi, pour aider, il faut laisser ces gens vivre ce qu'ils vivent. Je ne parle pas de les laisser choir comme des vieilles chaussettes, mais de les aider à avancer avec ce qui leurs arrivent, les aider à en guérir, à devenir plus forts. Ça fait partie de l'évolution que nous devons tous accomplir. Ça passe par les aider à comprendre quelles erreurs ils ont pu commettre, ou ce qui a poussé l'autre à partir, afin d'en tirer le positif et ne pas le reproduire, en vue d'une belle relation future, avec ce partenaire là ou un autre.
N'est-il pas plus beau, de faire de vrais efforts, de vraiment évoluer, et que l'élu(e) revienne parce qu'il est touché, et même plus amoureux qu'avant ? Et si cette personne ne revient pas, n'est-il pas plus beau que cette personne se soit améliorée, soit devenue meilleure, et soit heureux pour de vrai, et rende quelqu'un d'autre vraiment heureux ?
Le véritable amour c'est ça. C'est ne pas tricher, ne pas manipuler. C'est évoluer, pour soi et les autres. Et pour nous, les praticiens, c'est la même chose. Aider et aimer les autres, c'est ne pas tricher, ne pas manipuler. C'est protéger, conseiller, accompagner.

Les rituels de protection sont une bonne pratique de la magie selon moi, mais attention, bien étudiés, afin de ne pas blesser. Pour l'évolution aussi. C'est un peu comme des prières très officielles, où vous demandez de l'aide pour comprendre des choses d'ordres spirituelles, vous pouvez demander de l'aide pour comprendre des choses, avancer sur le bon chemin. Ça, c'est une très belle utilisation de cet art noble qu'est la magie.

Je ne fais, ici, qu'expliquer ce que je pense et comment j'agis personnellement. Je ne peux pas décider pour les autres. Et c'est justement parce que je ne peux pas décider, pour qui que ce soit, que je refuse d'effectuer ce genre de rituels. Je me les interdis même pour ma vie privée. J'ai eu des chagrins moi aussi, et des très durs, croyez-moi. Mais jamais je n'ai manipulé. Parce qu'aimer, ce n'est pas ça. Quand on aime, on ne manipule pas. On laisse partir, parce que c'est ce qui est voulu, et ça se respecte. Pensez des gros mots si vous voulez, j'en ai moi même pensé et dit beaucoup ! On peut ressentir de la peine, de la douleur, de la colère. C'est humain. MAIS. Il faut avancer. Il existe de très bons alliés, pour supporter tout ça, et s'en sortir grandi. Les ami(e)s, et le temps.

citrouille14