Carte qui tombe lors d'un tirage - Blog ésotérique Samhain Sabbath

Un petit article pratique. J'avais fait un petit post assez rapide sur SoundCloud à ce sujet, maintenant, détaillons ça de façon approfondie, ensemble. 

- Julie : Il faut en tenir compte !
- Isabelle : Il ne faut pas en tenir compte !

Oui. Lorsqu'on traite de ce genre de sujet, force est de constater que la suprématie des croyances a souvent une grande place dans le discours. Encore. Alors qu'en réalité, les choses sont si simples.

Je vais prendre mon cas personnel, puisque c'est mon métier. Et aussi parce que ce blog est basé sur mon expérience, tout simplement.
Avant chaque tirages, je mélange donc mes cartes. Je me concentre bien évidemment sur la ou les personnes pour lesquelles je travaille. Vient le moment donc, de tirer les cartes afin de les disposer sur la table. Et l'une d'entre elles tombe.

A titre tout à fait personnel, je n'en tiens jamais compte, parce que je ne travaille, et surtout, ne ressens pas les choses comme ça. Lorsqu'une carte tombe, je la ramasse, je reprend le tout, mélange de nouveau, et retire les cartes. Je n'ai jamais ressenti le besoin de tenir compte d'une carte tombée. Pour une raison simple : Si elle doit ressortir dans mon tirage, le résultat venant de moi, elle ressortira, ou une autre carte ressortira, mais je comprendrais le message de toute façon. Et avec les années de pratique que j'ai en procédant de cette façon, je n'ai jamais d'erreurs dans mes tirages. Ce qui je pense, peut témoigner du fait que ne pas tenir compte d'une carte qui tombe n'a rien de dramatique, comme j'ai pu parfois le lire.

Cependant. Si vous, vous avez besoin de tenir compte de cette carte tombée, si ça vous parle, et que vous constatez qu'il n'y a pas d'erreurs dans votre tirage, ne vous privez pas de continuer ainsi.

Il faut comprendre mon discours. Il n'est absolument pas question pour moi de dire que la carte tombée à mes yeux ne doit pas être considérée. Il est question de dire que chez moi, on remet dans le paquet et on recommence, si ça doit ressortir, bien ma foi, elle ressortira. Je ne ressens pas le besoin de regarder la carte et de vérifier si elle ressort derrière, le message vient de moi, donc ça ressortira, et j'en reste tout simplement là.

Je suis simplement très détachée des notions véhiculées à ce propos, et ressens, vis, les choses de façon brute de coffre (comme toujours, ça se voit je pense).
Il n'y a pas de hasard, je crois en cette notion, certes. Mais. Dans le cas de la carte qui tombe (et même dans tout, je dois être honnête), je vois d'autres possibilités existantes. Choses dont je tiens compte, énormément même, et qui je trouve, font cruellement défaut en ésotérisme. 
Parfois, il n'est pas nécessaire d'aller bien loin. Si on tient les cartes avec deux mains gauches, des cartes vont tomber, c'est juste logique, et il n'y a rien d'ésotérique là dedans. Effectivement, il n'y aura pas de hasard, c'est tout à fait vrai : On tient mal les cartes, elles tombent. La notion de "il n'y a pas de hasard" est tout simplement, ici, mal comprise et utilisée. Cette notion à ici un sens bien plus simple et terre à terre, qu'un sens paranormal, indiquant un signe qui doit être vu. C'est une toute bête cause à effet.

Certains diront, "mais même pour ça, c'est peut être pas un hasard" au sens très ésotérique, paranormal du terme. Soit, je le conçois, et ne dit pas forcément l'inverse, mais je dis simplement qu'il ne faut pas forcément se braquer dans cette optique là, et savoir tout regarder, avec du recul.
Pardonnez moi, mais j'ai souvent l'impression en éso qu'on est à la limite de la paranoïa, et que beaucoup voient des signes un peu partout, et surtout là où il n'y a rien à voir. Sincèrement, ça me gêne. Je suis pas une femme compliquée, ni une praticienne compliquée. Je tenais mes cartes comme une quiche, elles sont tombées, c'est tout à fait normal, point. Si vous touchez une poêle brûlante, vous allez vous brûler, c'est exactement pareil. Il est important, selon moi, de faire preuve d'analyse et de beaucoup de recul en ésotérisme. 

Un autre point, disons plutôt, une autre vision du point. Le schéma donc, me dit "une carte tombe, elle avertit, il n'y a pas de hasard". Seulement, qu'elle tombe ou ressorte sans tomber, où est la différence, si on tient compte de ce qu'est véritablement la pratique des arts divinatoires ? Pourquoi faudrait-il accorder plus d'importance à un cas plutôt qu'à un autre, alors que la résultante est exactement la même, dans les deux cas de figure ?
Si la réponse ne vient plus après ne pas avoir tenu compte d'une carte tombée, tenant compte de ce qu'est la pratique des arts divinatoires, il s'agit là pour moi, d'un auto conditionnement du praticien. "La carte était tombée, t'en as pas tenu compte alors tu verras plus le résultat, bien fait pour toi". Je n'ai pas la sensation que ça ressemble vraiment à quelque chose de façon véritable, puisque, encore une fois, le résultat vient de nous. A titre tout à fait personnel, j'ai tendance à encourager à stopper ce genre d'auto conditionnement, qui tient plus de l'auto punition inconsciente, que d'une pratique saine des arts divinatoires. 

Sauf dans le cas de travail avec les entités, Veilleurs ou autre entités dont vous êtes très proche, ce qui est mon cas, mais là, la pratique diffère totalement puisque vous n'intervenez pas seul. Je ne parlerai pas de ma façon de faire, parce que c'est personnel, c'est une méthode entre mon Veilleur et moi, il est donc inutile de me contacter pour me demander. Mais, vous pouvez donc vous retrouver dans mes propos si vous faites également usage d'outils divinatoires avec eux, peu importe votre méthode, et j'imagine que des gens le font, tout comme moi. 

Tout est encore, selon moi, dans la façon de ressentir, de vivre les choses. Que vous soyez détaché comme moi ou non, je pense qu'il faut seulement être attaché à la valeur de cette carte qui tombe avec de la mesure et non de façon draconienne avec une sorte de superstition qui n'est pas fondée. Tenir compte de la façon dont les cartes étaient tenues, de l'environnement (étiez vous à l'aise, ou non ?) et surtout, si vous le sentez vraiment. Et là, je parle d'un ressenti, pas d'un avis ou d'une opinion, et le tout est bien trop souvent confondu. Je vais écrire là dessus un peu plus tard, mais il faut absolument arriver à différencier tout ça, car dans votre pratique, les conséquences d'une telle confusion sont gigantesques sur le travail ésotérique et même dans la vie de tout les jours. 
Faites simplement, comme dans toutes pratiques ésotériques, preuve de recul, de discernement, en ayant conscience de ce qu'il se passe au moment où la carte tombe, et surtout, si vous le sentez. Encore une fois, c'est pas bien sorcier.

citrouille14