C'est la question que je me pose. Lorsque je lis sur le net concernant les cartes, la divination, je me heurte parfois à des schémas. Des discours communs, des jeux que tout le monde a, recommandent. Et c'est normal, du moins ça l'est si ce sont vos goûts, et non pas les goûts des autres que vous avez adoptés parce que c'est véhiculé.

Je vais donc vous parler de mon rapport avec les cartes, et il est d'une immense simplicité. Et j'insiste, je parle de moi, mais il s'agit d'un partage. Ce que je veux surtout encourager ici au final, c'est votre libre arbitre, avant toute chose. Je dirais que c'est ici, la seule chose véritablement véhiculée.

Je fais ce que je veux. Je me fous complètement de ce qui est dit par les autres tarologues, cartomanciens. Pas dans le sens où c'est inintéressant, absolument pas, mais dans le sens où parfois, je suis gênée par des discours généralistes. Si certains sont authentiques et que ça se sent, d'autres sont clairement véhiculés pour la forme. Certains jeux ne sont même achetés que parce qu'ils sont connus. Ou rejetés parce que beaucoup les rejettent. Comme tout le monde l'a ou le rejette, on le prend ou le rejette. Des gens s'oublient carrément, pour écouter une communauté qui a certes le droit d'être ce qu'elle est, mais qui n'a en revanche pas le pouvoir qu'on lui accorde.

Les Tarots.

J'ai une tendance au sombre. Même parfois très sombre, bizarre. J'ai quelques fiches ici qui le démontrent et une autre viendra avec le temps. C'est un tarot que j'ai acquis récemment et qui n'est pas simple d'utilisation. J'aime les tarots qui, ça peut sembler étrange, me mène un peu la vie dure. Je me suis aperçue que si j'adore utiliser le Rider Waite dans mon travail et même dans ma vie personnelle, j'ai cette très grosse tendance à acheter des tarots plutôt sombres et compliqués, ou simplement spéciaux, de part la symbolique apportée par le créateur. J'adore les tarots qui sont pour moi des oeuvres originales, de vraies créations, de façon brute, tant et si bien que parfois, on ne retrouve même pas la nature même du tarot dans le jeu de façon pleine et entière. Je vais avoir aussi tendance à chercher des jeux anciens, ou très anciens. Ceux là, à part un dont je me sers dans mon travail, et qui est d'ailleurs mon point particulier puisque je suis la seule professionnelle à l'utiliser, je ne partage rien. C'est mon petit sanctuaire de collectionneuse amoureuse.

Car oui, je collectionne. Follement. Tarots et oracles. D'autres ne collectionnent pas du tout, en revanche. Ils ne sont pas pour autant moins passionnés, ils agissent différemment, c'est tout. Là encore, libre à chacun, l'important est d'être heureux.

Un exemple de tarot très spécial, dont je suis follement amoureuse (cliquez sur la photo pour lire la fiche, si le coeur vous en dit) :

Deviant Moon Tarot 2- Blog ésotérique Samhain Sabbath

Un exemple assez simple de tarot commun, dans le sens où il est très recommandé, vu dans la communauté ésotérique.
Le tarot Thoth. Il est très commun de l'avoir, on le cherche, l'achète, le veut absolument. Alors si Crowley est un personnage très intéressant, je trouve ce tarot d'une laideur incommensurable. Je suis incapable de l'acheter, mais vraiment. Il me sort par les yeux. Je sais que beaucoup le possède, mais il ne me parle absolument pas. Et souvent je vois des gens qui le trouvent laid, à qui il n'évoque strictement rien, mais qui l'achètent. Ils l'achètent parce que des tarologues le possèdent. Sauf que de mon point de vue, si un(e) tarologue le possède et en fait la promo comme si sa vie en dépendait, on s'en fout. Il le fait juste parce qu'il l'aime et c'est bien, ou pour faire comme tout le monde et c'est triste, mais vous, ça ne vous concerne pas et ne vous engage à rien. Peu importe que les autres soient eux mêmes ou non, il est impératif que vous, vous le restiez.
Si ça ne vous plaît pas, ne vous évoque rien, n'achetez pas. Tout simplement. Il faut prendre ces fiches de tarots pour ce qu'elles sont de façon réelle : Comme de simples partages de points de vues, ni plus ni moins. La Terre ne va pas s'arrêter de tourner parce que vous n'avez pas Le Thoth.

Les Oracles.

Pour les oracles, j'ai un fonctionnement très différent. Ce n'est pas quelques chose que j'ai choisi de faire de façon consciente. Ça s'est fait et je ne l'ai réalisé que bien plus tard. C'est ce qu'il se passe parfois, quand on écoute que soi, en vilaine tête de cochon (mais gentille quand même). On vit. Et après "Oh...".
Pour les oracles, je vais davantage aller vers le simple. Pas dans le fonctionnement où là je ne suis effrayée par rien, mais dans l'esthétique. J'ai besoin que mes oracles soient épurés, surtout pas agressifs, même si ils sont spéciaux ce que je vais avoir parfois, là encore, tendance à chercher. Je reste une amoureuse de l'original, du particulier. Si les couleurs sont trop vives, les formes trop tranchées, tranchantes, que la carte est immensément pleine de choses, ça va m'agresser. Vous pouvez voir sur le blog quelques un de mes oracles. Ils n'y sont pas tous, des fiches sont à venir, je suis en retard sur ce point. Je vais le plus souvent, opter pour la douceur.

Un exemple d'oracle - Mon préféré par dessus tous (cliquez sur la photo pour lire la fiche, si le coeur vous en dit) :

Oracle de la Triade 1 - Blog ésotérique Samhain Sabbath

Un exemple connu : Doreen Virtue. Je n'aime pas du tout ce qu'elle fait. Je ne suis pas du tout adepte de son univers. Cependant elle rencontre un clair succès parce que les Anges et les Fées, ça parle souvent aux gens. Je n'y arrive pas personnellement parce que j'ai une sensation étrange de déconnexion, de manque de réalisme. Quand je vois son travail, je ne parviens pas à établir un lien, une possibilité de retirer quelque chose de ses supports. J'ai conscience que ça ne vient que de moi, évidemment.
Par contre, si je n'aime pas, je reste agacée par le discours parfois employé, en masse, à son encontre. Car, force est de constater que le discours est parfois, là aussi, juste une reprise, histoire de dire qu'on partage un avis en apparence non conventionnel. Alors que c'est juste un avis, pas la peine d'en faire des kilos.
On aime ou pas, c'est normal, on est tous différent. Mais balancer que c'est de la merde et que ce sont des supports pour idiots atrophiés du bulbe, NON.
Je suis contre ce discours élitiste qui vise à clairement à placer les gens qui pensent autrement dans la case "débiles profonds".
Doreen Virtue ne fait pas de mal, elle a ses croyances, sa personnalité, elle créé en fonction de ça, comme n'importe quel créateur, au final. On aime pas, on laisse. Mais on ne salit pas, ne ridiculise pas. Ni la créatrice, ni son public qui lui, se sent bien avec son travail et obtient des résultats, n'en déplaise.
Si vous aimez Doreen Virtue, bien achetez. Que moi je n'aime pas, ou que Miss Cartomancie 2016 n'aime pas, on s'en fout. Ce qui compte, encore une fois, c'est que vous, ça vous parle.
C'est encore une fois l'inverse même du "La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres", tant véhiculé dans notre communauté, mais si peu appliqué.
Autre exemple : L'oracle Gé. Plein de gens l'ont, et comme Le Thoth du côté des tarots, je ne peux pas le supporter. Je le trouve attrocement laid, il ne me parle pas. Là encore, je suis un peu.... Une Alien, c'est la sensation que j'ai, parfois, en lisant à son sujet. Alors que c'est pas si grave. Je ne l'aime pas, d'autres l'aiment. Ainsi va la vie.

C'est assez simple, le rapport avec les cartes, au final. Ça doit être, rester le votre. L'avis des autres doit rester leurs avis, même lorsque vous me lisez. Je partage un avis, mes croyances que je laisse au rang de croyances, mes goûts et mes idées. Mais si lire, écouter les autres est une bonne chose, dans le sens évolutif du terme, ça ne doit pas devenir, être une cage dorée pour vous. Aimez, n'aimez pas. N'écoutez pas nécessairement un discours parce qu'il apparaît comme LE discours.
Les cartes sont le prolongement de vous même, mais pour que ça fonctionne vous devez vous sentir bien avec vos cartes et ça, ça n'arrive pas en adoptant les goûts des autres. Même si vos goûts ne sont pas conventionnels, ne correspondent pas forcément à ce que les gens attendent de voir chez vous, dites vous que vous vous en foutez. Si comme moi vous aimez les tarots très sombres, ou que vous êtes encore différents et aimez ceux avec des fées et des étoiles, ça n'a pas la moindre importance vis-à-vis de la masse. Vous ne devez pas vous préoccuper de ça. 

Laissez vous aller avec vos cartes. Éclatez vous. Collectionnez (ou pas), profitez, apprenez, pratiquez, aimez. Ce sont les seules vraies clés de votre accomplissement.

citrouille14