Un oracle dont il me fait plaisir de parler. Pour être sincère, j'aime parler de chacun d'eux, en grande mordue des arts divinatoires que je suis. Mais je crois que, justement, je les aime trop pour ne pas mentionner à chaque fois que j'aime parler d'eux !

Petite précision : Ne cherchez pas de rapport entre les pierres et l'oracle, elles sont là dans un but esthétique, pour la couleur.

Cet oracle est de Lucy Cavendish, les illustrations quant à elles, sont de Jasmine Becket-Griffith. Ce n'est pas la première fois qu'elles travaillent ensemble, elles ont par exemple, en commun, entre autres, L'Oracle des Êtres d'Ombre et de Lumière, que j'affectionne tout particulèrement. 

J'aime énormément l'univers de Jasmine Becket Griffith, mêlé au travail de Lucy Cavendish. Entre ténèbres et lumière, sagesse et malice, douceur et coups de pieds dans le derrière. Ses petits personnages sont des petits nous, sublimés, mis en scène de telle façon que vous ne pouvez que parvenir à l'acceptation de votre côté sombre, pourvu bien entendu, que vous soyez prêt à ça. C'est que j'aime dans cet univers : L'ambivalence mise en avant, considérée comme normale. Et c'est ce qu'elle est.

Cliquez sur les photos pour les voir en grand.

Oracles des Métamorphes - Blog Ésotérique Samhain Sabbath 

L'Oracle des Métamorphes se trouve dans une très jolie boîte, mesurant 17 centimètres de haut, 12,6 centimètres de large, pour 3,5 centimètres de profondeur.
Rigide, épaisse et très solide, elle est le packaging qui confirme qu'en dehors de l'auto édition, vous avez tout de mêmes des tarots et oracles de grande qualité. Moindre certes, mais tout de même, une solidité sur laquelle vous pouvez compter. Elle est de plus, je trouve, incroyablement jolie !

Oracles des Métamorphes 2 - Blog Ésotérique Samhain Sabbath

Le livret compte 156 pages. Entièrement en noir et blanc à l'intérieur, ce qui ne gâche absolument rien. Vous y trouverez une description très très complète de l'esprit de l'oracle. J'ai vraiment aimé lire ce descriptif, précis, profond. Lorsque vous lisez ce genre de descriptif, ça ne laisse aucun doute sur le travail réel qui a été effectué pour créer l'oracle. Vous y trouverez également un parfait descriptif de chaque cartes, et 3 méthodes de tirages. La fameuse croix celtique qu'on trouve partout et deux autres méthodes, que je trouve plus intéressantes à utiliser avec cet oracle. Bien entendu, je vous conseillerai toujours de créer vos propres méthodes, ça ne peut vous faire que du bien.

Oracles des Métamorphes 3 - Blog Ésotérique Samhain Sabbath   Oracles des Métamorphes 4 - Blog Ésotérique Samhain Sabbath

 Les cartes mesurent 14 centimètres de haut pour 9,5 centimètres de large. Elles sont rigides tout en gardant une certaine souplesse, relativement épaisses, glacées. Elles glissent très bien entre elles. Elles sont dorées sur la tranche, et je vous invite à lire l'article que j'ai écrit sur ce point, qui vous explique pourquoi elles le sont. Là encore, ces cartes confirment que même en déhors de l'auto édition, il y a de la très belle qualité.
Les cartes sont dans une pochette satinée, dont la qualité est assez moyenne. Cependant, un peu de réflexion suffit pour comprendre qu'une qualité supérieure de la pochette aurait été inutile et même surtout préjudiciable, et pour cause : Les cartes sont déjà dans une boîte. Il n'est clairement pas utile de faire plus au niveau de la pochette, ça aurait rendu l'oracle plus cher pour rien du tout. Je pense donc, aussi surprenant que ce soit, qu'une pochette de cette qualité est en réalité un choix plus judicieux, plus avantageux pour les clients. On rappellera que l'Oracle des Être d'Ombre et de Lumière n'est pas dans une pochette, mais seulement dans une boîte identique à celle-ci, et les cartes ne souffrent jamais. L'Oracle des Métamorphes est à 23 euros 90, l'ensemble vaut son prix, c'est parfait.

Oracles des Métamorphes 5 - Blog Ésotérique Samhain Sabbath   Oracles des Métamorphes 6 - Blog Ésotérique Samhain Sabbath

Quelques cartes. On retrouve, évidemment, clairement le travail de Jasmine Becket Griffith et celui de Lucy Cavendish. Ces cartes véhiculent des messages incroyables et profonds. C'est une véritable ode à la nature et en particulier aux animaux qui est faite dans cet oracle. Vous y trouverez même des pensées très profondes sur les conditions de vies animales. Il ne s'agit pas d'un plaidoyer pour le veganime, mais de parler de l'injustice véritable avec laquelle les animaux sont perçus et traités. C'est l'esprit sauvage qui est mis en avant, dans toute sa beauté. Les instincts, les personnaliés, les esprits, quelque soit les créatures, y sont sublimés. La nature prend le pouvoir, dans cet oracle.

Petite parenthèse personnelle. Sur la seconde photo, et c'est bien entendu volontaire, vous pouvez voir deux cartes : Le Petit Chaperon Rouge, et le Beau Rat.
Peu de temps après l'achat de cet oracle, j'ai vécu une période assez sombre. Je me suis sentie mal et surtout perdue. Je n'avais pas envie de répondre à des questions de façon purement divinatoire. Je voulais juste être apaisée. Reprendre confiance. Pour ça, vous n'avez pas forcément besoin qu'on vous prédise des choses, mais juste qu'on vous dise que vous aurez la force d'aller les chercher, de continuer. C'est ce qu'il m'arrivait. Je n'avais plus de force.
Ces deux cartes sont ressorties, parmi d'autres. Mais ces deux là, ce jour  là, ont pris une place très particulière dans mon coeur et mon esprit. Leurs messages sont d'une telle profondeur, elles sont si fortes, si encourageantes, apaisantes. Surtout Le Petit Chaperon Rouge avec sa bouille de petite guerrière qui ne reculera jamais devant quoi que ce soit, dont la phrase est "Je ne suis pas une victime". Elles ont été la pomade, l'élan, dont j'ai eu besoin.
C'est pour ça que j'ai un lien particulier avec cet oracle là, désormais. Parce que ce soir là, il a mis un terme à plusieurs jours consécutifs de larmes.
Les cartes ne sont qu'un prolongement de vous, rien de plus, il faut que vous ayez conscience de ça. Mais les utiliser est d'un grand secours lorsque vous ne parvenez pas vous même à comprendre vos sentiments et émotions, et que vous finissez par sombrer. Nous sommes humains, c'est dans notre nature de vivre ce genre de choses. Être perdu parfois est normal. C'est le rester qui ne l'est pas. Alors n'hésitez pas à utiliser vos cartes si vous avez besoin, pour vous apaiser, pour aller chercher ce truc coincé en vous qui vous liberera. Ça n'est qu'en retrouvant le calme qu'on peut se remettre en route. 

Je ne l'utilise jamais pour la voyance, donc, vous l'aurez compris je pense. Je ne l'utilise que dans un esprit de guidance, d'évolution personnelle, spirituelle. Ces petites créatures sont mes petits conseillers qui ne mâchent pas leurs mots. Ceux qui font ressortir ces petits trucs coincés qui font parfois pleurer, pour que vous les compreniez et puissiez avancer. Le petit réconfort qui vous force à comprendre, admettre, que vous êtes capables de beaucoup et n'êtes inférieurs à personne. 

Une fois de plus, un oracle de Jasmine Becket Griffith et Lucy Cavendish remplit pleinement son rôle : Vous valoriser, vous aider à croire en vous, vous guider sur la voie à suivre. Je vous le recommande chaleureusement.

citrouille14