La pratique de la divination est une chose répandue, agréable, instructive. Et c'est aussi une chose dont on abuse, parfois.

La divination est, pour petit rappel, la pratique des arts divinatoires (cartes, runes, pendules etc). Ceux-ci sont le prolongement de vous même, un support qui sert à mettre devant vos yeux, à rendre concret si vous préférez, ce que vous percevez avec votre capacité de voyance.

Mais la voyance, cette formidable capacité psychique qui se travaille et s'entretient, est et reste liée à la sphère émotionnelle. Tout est lié. 
Ainsi, lorsque vous rencontrez un problème, si vous êtes un(e) adepte de la pratique de la divination, c'est assez naturellement que vous allez prendre le support qui vous apparaît comme étant le plus adapté à la situation, puis vous allez effectuer votre travail divinatoire. 

- Faites attention à votre état émotionnel.

Lorsque vous rencontrez un soucis et voulez vous servir de vos outils divinatoires pour voir clair, ça n'est en rien une mauvaise chose. Comme je l'explique dans l'article "La divination, cette thérapie", il y a de réels bienfaits à la pratique de la divination lorsqu'on va mal. La divination est cette chose relativement bénéfique qui peut vous sortir d'un état très perturbant. 
Cependant, il est important de ne pas laisser, sur le moment, cet état émotionnel prendre le dessus lors de votre séance de divination. Cet état émotionnel perturbé, si il est trop envahissant, vous domine, peut ressurgir dans votre tirage, masquant toute trace de solutions, qui existent pourtant très certainement.
C'est donc tout naturellement que le tirage pourra être sombre, déprimant, négatif. Avoir un tel résultat ne fera rien d'autre qu'aggraver votre état déjà difficile à supporter. 

Comme je l'ai expliqué dans l'article "Peut-on se tirer les cartes soi-même ?", il est important de faire un travail afin d'apprendre à vous couper de vos émotions lors de vos séances de divination. Mettez un mur et concentrez-vous sur le fait que vous voulez une vraie réponse en fonction de ce qu'est la réalité, et non une réponse soumise à vos émotions.

- Évitez les tirages répétitifs.

La tentation est grande, lorsqu'on a un problème, de poser plusieurs fois la même question. Il s'agit, en réalité, le plus souvent, non pas forcément d'une incompréhension du tirage bien que ça puisse arriver, mais d'un refus de voir le résultat. 
Dans l'article mentionné dans le paragraphe précédent, je vous parle de la bonne façon d'aborder la divination, la voyance. La divination n'est, et ne sera jamais là pour nous contenter. La capacité de voyance est ce qu'elle est, il est question de voir les évènements et on ne peut pas choisir ce qu'ils sont. Certaines choses peuvent être changées, d'autres pas et il faut l'accepter. Ne faites pas de séance de divination si vous n'êtes pas prêts à accepter ce qu'il en ressortira. 

Trop de tirages ne font qu'apporter davantage de confusion, surtout si ils sont gouvernés par votre état émotionnel. 

- Une règle de conduite importante en divination : La discipline.

Le terme peut paraître dur, mais c'est pourtant celui qui, selon moi, convient très clairement. 

Je parle souvent d'être doux et compatissant envers vous mêmes. Mais être doux et compatissant n'empêche en rien la discipline, ça n'a rien de contradictoire, car elle n'est, à l'origine, rien de négatif. Elle est en réalité porteuse d'équilibre et celui-ci est indispensable pour la pratique de la divination, tout comme pour vos capacités psychiques. 

Une fois que vous avez choisi votre méthode de tirage, que vous avez mis un mur entre vos émotions et le travail que vous vous apprêtez à faire, il faut appliquer une règle simple : Vous ne faites qu'un seul tirage.
Si vous avez choisi la bonne méthode, vous n'avez pas besoin d'en effectuer un autre de toute façon, à moins bien entendu que vous ayez plusieurs soucis différents. 
Faites votre tirage, notez-le, interprétez-le. Prenez la réponse qu'il contient, et réfléchissez-y. Prenez le temps, même plusieurs jours si il faut. Il est important de voir aussi votre résultat avec le recul que vont apporter les jours qui passent. Ne vous laissez pas gagner par le fait d'en faire plusieurs en changeant seulement quelques mots dans votre question. La question doit être, elle aussi, soigneusement travaillée, dès le départ. Si elle l'est, et avec un réel soin, elle n'a pas besoin de subir une variation. 

La discipline dans le travail empêche de se plonger dans davantage de confusion, et va vous pousser à obtenir des résultats fiables de façon immédiate. 

La divination n'est pas la solution à tout.

Si la divination est une pratique splendide pour trouver bon nombre de réponses à vos questions, n'oubliez pas que vous possédez un truc génial : Un cerveau. Et par extension donc, une capacité de réflexion.
Ne prenez pas le réflexe de systématiquement vous réfugier dans vos cartes ou autres supports dès que ça ne va pas. Il est très important de ne pas plonger votre cerveau, votre esprit, dans une espèce de léthargie, une facilité qui ne fera à la longue que vous nuire. Lorsqu'on cherche sans cesse et en priorité des solutions dans les cartes, la réflexion n'est plus votre premier réflexe et c'est dangereux. Vous finirez par être perdu sans la divination parce que vous ne saurez plus penser tout seul. 
La divination doit être utilisée si vous êtes perdus, si vous ne trouvez vraiment pas de réponses. Mais en priorité : Pensez. Réfléchissez.

Récapitulons :

- Le mot d'ordre est : La discipline.
- Abordez la divination, la voyance, sous le bon angle, rien de tout ça n'est là pour vous contenter.
- Faites abstraction de vos émotions.
- Prenez soin de travailler votre question qui ne devra pas être modifiée.
- Choisissez avec soin, et non à la va vite, votre méthode de tirage qui sera unique et surtout, adaptée.
- Ne faites qu'un seul tirage par problème et tenez-vous en à ça.
- Voyez le tout avec recul, afin de vraiment bénéficier du résultat de votre travail. 
- La divination n'est pas forcément toujours utile, gardez l'habitude de faire grandement travailler votre esprit en priorité.

Ce n'est pas facile évidemment. Ça demande du temps, du travail. N'hésitez pas à les fournir, vous n'en retirerez que des bienfaits. 

citrouille14