La purification des cartes - Blog ésotérique Samhain Sabbath

Vous connaissez tous et toutes, vous, accrocs des cartes, cette sensation. Un jeu a été commandé sur le net.... Un tarot, un oracle, un jeu devant lequel notre coeur a explosé, et où votre bouche a parfois laissé échappé un "oh purée je le veux". Je ne sais pas pour vous, mais moi, c'est régulier.
Vient ensuite l'attente du colis. Cette sensation d'être comme un gosse de 4 ans, la veille de Noël, qui attend, avec excitation, d'ouvrir ses cadeaux.

Le colis arrive enfin, on découvre ses cartes, et ensuite..... Purification, ou pas ?

- "Si tu ne les purifie pas, tu auras de moins bon résultats !"
- "Les purifier ne sert à rien, arrêtes de croire à ces niaiseries !"

Et je dis, personnellement : Si toi, cher nouveau visiteur, ou lecteur assidu, tu faisais ce que TOI tu sens, et veux, plutôt ?

En ésotérisme, il faut faire ce qu'on sent être bon pour nous. Si l'envie, le besoin de purifier les cartes est là, faites-le donc. Si au contraire, l'envie et le besoin de les purifier est absent, et bien ne le faites pas.
Ce n'est pas le fait de les purifier ou non qui mettra à mal vos résultats. Ce qui mettra à mal vos résultats, c'est le fait que vous soyez mal à l'aise face à la condition de vos cartes. Être mal à l'aise avec le fait de les avoir purifiées alors que ça ne vous convient pas, et inversement, peut mettre à mal votre travail, parce que ce sentiment de malaise prendra le dessus. Il sera présent, à chaque fois que vous les prendrez en main. Vous ne serez pas en phase avec elles, elles auront, à vos yeux, quelque chose qui ne va pas. Et ça, ça nuit à toutes pratiques.

Mon point de vue personnel :

Je ne suis pas du tout accrochée à la rituelique, en général. Je l'ai été énormément au début de ma pratique, et aujourd'hui, j'en suis grandement détachée. J'ai donc, à mes débuts, voulu tout faire bien. Il était conseillé de purifier les cartes, j'ai donc purifié les miennes. Et j'ai été mal à l'aise. La méthode conseillée était de les passer dans l'encens de benjoin et j'ai cette odeur en horreur. La sentir sur mes cartes, vous imaginez qu'il m'étais donc difficile de travailler avec.
Et le "rite" en lui même me déplaisait. Passer le jeu dans l'encens, je trouvais ça super chiant, triste, plat. Ça ne m'évoquait strictement rien. J'ai donc fait ce que moi j'ai voulu, gardant un conseil en tête "Il faut toujours d'abord s'écouter soi même".

Ma méthode pour faire connaissance avec mes cartes est donc toute simple, et la purification n'y a pas sa place. Pour moi, pour faire connaissance avec quelqu'un il faut le regarder, l'observer, être à son écoute. J'ai bien conscience qu'il ne s'agit que de cartes, certes, mais je crois en leurs "énergies" de part leurs symbolisme et leurs esthétique (ce qui inclu une forme de rituelique, j'en ai conscience), je les traite donc comme des petites personnalités, uniques.
Donc, pour faire connaissance avec mes cartes, lorsque je les reçois, je les regarde une à une. J'observe leurs aspect général, leurs détails, les couleurs. Je les touche, et c'est là que la différence intervient avec le commun des mortels, je ne tripote pas les gens. Je touche les cartes pour ressentir, être à l'écoute de ce qu'elles m'évoquent, sont.
C'est de cette façon que je tisse et ressent mon lien avec elles. Ensuite, je commence à travailler avec elles et je découvre leurs langages.

Pas de purification. Jamais. Pour moi, c'est inutile. C'est là qu'on se rend compte que le psychique à un grand pouvoir. 15 personnes pourront toucher mes cartes, elles n'en seront pas perturbées, et moi non plus. Elles sont à moi, elles travaillent avec moi, et rien ne changera ça.
Je tire les cartes partout. Sur mon lit, sur une table, dans la nature. Ma seule condition est la propreté. Jamais je ne poserai mes cartes sur un lieu sale, taché, avec des miettes, ce genre de choses. Si je sens que mes cartes ne peuvent pas être posées, je les les pose pas.

Mais.

Si vous, vous ressentez le besoin de purifier vos cartes, si pour vous c'est utile, il est très important de le faire. C'est pour cette raison que je vous ai raconté mon expérience avec la purification, ça démontre que faire les choses en fonction de soi, et non en fonction des dires de d'autres, est primordial. Je me suis écoutée et je me suis sentie bien avec mes cartes. Faites en autant.

Si vous êtes axés sur la rituelique, je vous donne quelques méthodes très simples de purification. Ensuite, libre à vous de les personnaliser.

Méthodes de Purifications :

Vous pouvez, si vous le souhaitez, vous mettre en condition. Lumière douce, avec un éclairage à la bougie par exemple. Asseyez vous devant votre autel ou à une simple table, sur laquelle vous mettrez une nappe. Mettez-y votre encens, ou/et vos bougies, vous pouvez vous concentrer et méditer quelques minutes, si vous voulez, pour vous mettre en condition, être calme et détendu, débarrassé de tout stress etc.

- Passez vos cartes dans l'encens, en visualisant que toutes énergies négatives, impuretés s'en vont avec la fumée. La fumée, lors de son passage sur les lames, nettoie comme le ferait un jet d'eau. Vous pouvez visualiser les impuretés comme une pellicule qui se décolle de la carte, par exemple.
- Vous pouvez utiliser la même méthode en passant les lames au dessus d'une flamme de bougie. Et faites attention !

Encens à utiliser :

- Benjoin.
- Oliban.
- Myrrhe.

Bougies à utiliser :

- Bougie Blanche.
- Bougie Argentée.