Le Wendigo est une créature surnaturelle. Elle est maléfique, cannibale, et a pour origine la mythologie des Amérindiens algonquiens du Canada, et qui s'est étendue à tout le folklore d'Amérique du Nord.
Cette légende est très connue malgré sa grande ancienneté, et reste très présente dans la littérature ou encore la télévision, au travers d'auteurs comme Lovecraft, Stephen King ou des séries comme Supernatural, (deuxième épisode de la saison 1).

Le Wendigo - Blog ésotérique Samhain Sabbath

Le Wendigo est une créature aussi effrayante que fascinante. C'est une créature d'une très grande force spirituelle. Les Wendigowak (pluriel de "Wendigo"), vivent dans la forêt de préférence, ils sont considérés comme des Esprits de l'Hiver, du Nord, de la froideur, et de la famine. Ils sont également attachés aux péchés de la gourmandise, de tout les excès et de la cupidité. Le Wendigo dévore énormément. Si nous autres, être humain digérons et stockons, le Wendigo lui, malgré qu'il passe sont temps à dévorer, reste en permanence affamé. Il est à la fois rempli et vide.
Physiquement, les contes et légendes racontent qu'il est très grand, très maigre, que son coeur est de glace.  Il est mi homme mi animal (cerf), proche du loup-garou, transformé par le cannibalisme ou par la possession de l'esprit d'un Wendigo. L'origine du Wendigo est toujours associée au froid. En hiver, lorsque la nourriture se fait très rare et que la famine s'installe, certains hommes finissent par dévorer d'autres humains pour survivre. Ils deviendraient alors l'être géant et squelettique de glace que tout le monde connaît.
Le Wendigo serait aussi un esprit parcourant les bois à la recherche d'un hôte, afin que celui-ci l'aide à satisfaire son envie dévorante de chair humaine. L'homme et le Wendigo partagent l'enveloppe charnelle, l'esprit humain est toujours dans cette dernière. Il arrive donc que certains hommes aient parfois encore la force de se suicider, afin de ne faire de mal à personne, ou parviennent à s'isoler au fond des bois, ne permettant pas à l'esprit Wendigo de satisfaire ses pulsions cannibales.
Selon certaines cultures, manger de la chair humaine donne des pouvoirs particuliers, comme l'immortalité, l'hôte perd alors toute humanité. L'esprit du Wendigo prend le pouvoir et dévore tout les êtres qu'il croise dans la forêt, chasseurs perdus, voyageurs qui s'attardent trop...

Quelque soit la version des contes, on retrouve toujours cette part humaine et cette part d'esprit maléfique qui forment la créature, son adoration pour la chair humaine née du froid. Les divers contes ne changent que quelques détails. Le coeur de glace est lui aussi un élément toujours présent. Sa partie humaine aurait eu le coeur brisé suite à la perte de son grand amour, ce dernier se serait alors gelé, à tout jamais.

La façon la plus connue de tuer un Wendigo, est une balle en argent. On peut aussi brûler le corps de son hôte ou faire fondre son coeur de glace.

Si le Wendigo est bel et bien une créature de contes et légendes, la psychose du Wendigo, est elle, bien réelle. Certains psychologues nomment "psychose du Wendigo" la tendance au cannibalisme de certains patients, ayant également une tendance à la violence et à avoir un comportement asocial. Au début du XXème siècle au Canada, des gens, étant catalogués comme des Wendigo, ont été tués. L'anthropologue Morton Teicher, est à l'origine de cette appellation, après avoir étudié le comportement de ces gens, et trouvé les points communs avec cette légende.