Il est fréquent de voir que beaucoup d'adeptes de la divination, possèdent une belle collection d'outils divinatoires divers. Ici, il est question des cartes, car il est vrai que c'est ce qu'on collectionne le plus, avec les pendules également.

Il n'est pas question pour moi de dire que collectionner les outils divinatoires n'est pas à faire, je serais bien mal placée, étant donné le nombre de tarots et oracles que je possède moi-même. Il est simplement question de parler véritablement d'utilité. Est-ce vraiment utile, nécessaire ? 

Je possède pas loin d'une trentaine de tarots et oracles. J'ai, pendant longtemps, acheté tous les outils sur lesquels je craquais. La condition finalement pour moi, était (et est toujours) d'avoir un gros coup de coeur pour l'outil. Mais je dois dire qu'aujourd'hui, à part deux tarots dont j'envisage l'aquisition parce que ce sont deux énormes coups de coeur, il y a bien une bonne année que je n'ai rien acheté. Je me sens "rassasiée".

Et je vais être honnête, au risque que ça surprenne : Non, je ne maîtrise pas les 30 jeux. Si cette petite révélation surprend, elle ne devrait pourtant pas étonner, compte tenu de ce que nécessite vraiment de faire connaissance avec un outil et de le maîtriser. 

Concrètement, si beaucoup ont autant de tarots et oracles que moi ou plus, je doute fortement qu'ils les utilisent tous sans arrêt. C'est la première raison qui fait que je ne maîtrise pas tous mes jeux, mais seulement ceux que j'utilise personnellement et dans le cadre de mon travail, et ce sont les mêmes à chaque fois.

En réalité, sur le plan personnel, la plupart d'entre nous vont utiliser deux ou trois jeux de façon quotidienne. Pour ma part, concernant les jeux majoritaires, il s'agit du Deviant Moon Tarot, ou le Tarot de Marseille et de l'Oracle de la Triade. J'utilise d'autres jeux donc je les connais pour certains, mais majoritairement, à moins d'avoir envie de changement, je me dirige naturellement vers ceux là, pour mon travail personnel. Il est vrai donc que pour certains jeux personnels, je ne les connais pas encore, parce que je les utilise bien moins, voire quasiment pas, et pour un petit nombre, pas du tout pour le moment. 

Sur les 30 que je possède, en réalité, j'en maîtrise 10. Ça fait déjà beaucoup et ça m'a demandé un énorme travail. Je me suis forcée à travailler plus d'un soir, croyez-moi. Et mon métier aussi, le fait que je travaille dans la voyance, fait que je travaille bien plus la divination que ceux qui la pratiquent uniquement à titre personnel. Ce travail m'a donné plus d'aisance au fil du temps, pour bosser les outils. Plus vous travaillez, plus il est à votre portée de connaître rapidement les outils, c'est normal. 
Il faut aussi tenir compte du fait que je les ai acheté au fil des années, bien entendu, et pour certains, je les ai depuis pas loin de 10 ans, ceci explique cela. Ce qui fait que 20 d'entre eux ne sont pas maîtrisés, et c'est normal. 
Actuellement, je suis en train de travailler avec le Shadowscapes Tarot, que j'ai eu pour mon anniversaire, fin du mois dernier.

Shadowscapes Tarot - Blog ésotérique Samhain Sabbath
Shadowscapes Tarot

Pourquoi je ne maîtrise pas les  20 autres jeux ? Parce que je me tourne vers mes préférés, qui, avec ma gourmandise, sont déjà plusieurs, bien que le tout soit hiérarchisé. C'est finalement une façon très naturelle d'agir. Je sais que je vais travailler les autres parce que je les aime, mais je ne me presse pas. Je fonctionne à l'envie et il est préférable de fonctionner comme ça. 

Le point positif, concernant le fait d'avoir une jolie collection, c'est de pouvoir justement se laisser aller au changement. Si un soir, une envie de pratiquer la divination vous vient, il est très sympa de prendre un jeu que vous prenez moins souvent que d'autres, voire que vous n'aviez jamais pris jusque là. Un changement de support est parfois agréable et même nécessaire d'une certaine façon. C'est un peu une sensation de frais, les images et symboles qui changent de ceux qu'on voit habituellement. C'est un bon moyen de travailler sa capacité de voyance donc, bien entendu. 

Plus haut, je vous disais me sentir "rassasiée". Avec 30 jeux, ça n'a rien d'étonnant. Lorsqu'on a autant de jeux possédants un esprit à chaque fois unique, vous vous retrouvez avec un certain panel de symboles et donc d'univers différents. Il faut du temps pour tout maîtriser, et même du temps pour avoir envie.  Avec les années.... Mes achats se sont tout simplement arrêtés sans que je ne le fasse volontairement. Je ne me suis jamais dit que j'arrêtais d'en acheter, sauf pour rire de mes propres achats qui ne s'arrêtaient pas, et qui faisaient couiner ma carte bleue.
Cependant, ceux que j'achète désormais très rarement, sont des outils d'artistes qui, de façon tout à fait normale, coûtent très chers. Le prochain à rejoindre ma collection me coûtera la modique somme de 85 euros. C'est un tarot unique, qui n'est pas fabriqué à la chaîne, bien que je ne dise pas que ceux fabriqués à la chaîne soient mauvais puisque c'est totalement faux : Le Shadowscapes en est un tout comme il est le fruit d'une artiste de grand talent (Stephanie Pui-Mun Law), le tarot de Marseille en est un aussi et je les aime très fort. Je suis simplement une passionnée d'art, j'aime les choses peu communes et même rares et je reste donc amoureuse de ces raretés tirés à peu d'exemplaires et qui me promettent un travail spécial. Aujourd'hui, acheter un tarot n'est plus une envie véritable, une sorte de presque besoin, comme ça a put l'être par le passé. Ma gourmandise est largement freinée pour devenir plus profonde.  

Cependant, je vais avoir plus de mal si on me parle d'une collection de 50,60,70 tarots. Parce que je ne crois pas qu'on puisse maîtriser une telle quantité d'outils, pas avec le travail que chaque outils demandent. Notre fonctionnement naturel, qui est d'aller vers nos préférés, est aussi à prendre en compte. Si c'est pour la collection je peux comprendre, après tout. Mais finalement, lorsque j'adore un artiste, plutôt que d'acheter un tarot qui va donc rester souvent hors de ma vue, je vais préférer acheter des choses à mettre au mur par exemple, pour profiter vraiment de son art. 

Est-ce que c'est utile d'avoir une énorme collection ? Tout dépend de ce que vous entendez par "énorme", et de ce que ça vous apporte. Il faut aussi penser à ceux qui ne collectionnent pas, certains se contentent d'un tarot et d'un oracle, voire d'un tarot uniquement. Ce n'est pas un mal non plus de souhaiter maitriser pleinement un outil et de vouloir s'en contenter. 

Faites donc vos propres choix, tant qu'ils sont finalement bons pour vous. Tenez juste compte du fait que vous n'allez pas maitriser parfaitement 50 jeux et que ce n'est pas grave. Ce n'est pas une course ou je ne sais quelle compétition qui n'existe que dans la tête de gens peu réfléchis. 
Si vous voulez 100 jeux pour les mettre juste en vitrine, faites donc. Si vous en voulez moins pour, comme moi, avoir des univers différents et pouvoir les parcourir sans forcément vouloir tous les maitriser en un temps record, faites donc. Si vous n'en voulez qu'un, faites donc. 

Ce n'est donc pas utile forcément d'avoir une gigantesque collection. Mais si ça vous fait plaisir et que vous y trouvez votre bonheur, c'est tout ce qui compte. 

Barre - Blog ésotérique Samhain Sabbath

Un petit article qui pourrait vous plaire en complément :

Comment choisir vos outils divinatoires ? 

121869108